pas assez d'huitres pour noel

Y aura-t-il assez d’huîtres pour Noël ?

Les ostréiculteurs prévoient une forte baisse de la production d’huîtres cette année, conséquence d’un été chaud et sec. Le constat est le même partout en France : les huîtres présentent un retard de croissance. Un casse-tête pour les ostréiculteurs normands. Le mois de décembre représente en effet 30% de la consommation d’huîtres.

Si « tout va bien », Dominique Friou, ostréiculteur à La Bernerie, devrait pouvoir tenir son objectif : vendre environ 50 tonnes d’huîtres cette année, dont « 60 % rien que pour les fêtes de fin d’année ». Pourtant, à un mois et demi de « la plus importante échéance » de l’année, il n’est « sûr de rien ». Certes, « la qualité sera là ». Mais pour la quantité, il préfère pour le moment ne pas se prononcer.
« On se dit qu’on a travaillé pendant deux ans pour rien »

Depuis quelques jours, il enchaîne les allers et retours sur ses parcs à huîtres, situés dans la baie de Bourgneuf, au large de La Bernerie. À chaque voyage, il constate une surmortalité parmi ses coquillages. « Peut-être 25 % », calcule-t-il. Plus inquiétant : le phénomène touche « surtout les adultes, les huîtres de 3 ans, qui arrivent à maturation cette année »

Parallèlement, des chercheurs nantais démontrent l’impact du climat sur la mortalité des huîtres.

Il faut 4 ans pour qu’une huître atteigne une taille idéale. Mais cette année, la croissance n’a pas été au rendez-vous. “Cela représente 30 % de perte de production“, explique Philippe Gaurier, ostréiculteur à Gouville-sur-mer, dans la Manche.

Le nombre d’huîtres de la taille n°3, celle prisée pour les fêtes, est en effet insuffisante. “On va essayer de valoriser un peu plus la n°4, la plus petite, mais ce ne sera pas évident car pour les fêtes, le consommateur est habitué à un produit.

Le manque de pluie nécessaire au phytoplancton pourrait être une des causes de cette croissance faible.

Les producteurs attendront le dernier moment pour récolter les huîtres en espérant qu’elles profitent des dernières semaines pour rattraper le retard de croissance.

pas

%d blogueurs aiment cette page :